La spiritualité humaine est universelle.
Les êtres humains ont besoin des capacités de connaissance et d'interprétation.
Ce processus comporte la spiritualité métaphysique mais on ne peut pas éviter l'engagement et la décision confessionnels et convictionnels.
Avec un point de départ dans l'expérience nous arrivons à plusieurs explications parce que la spiritualité est mystérieuse. 
La spiritualité - partage ou rupture ?
Une spiritualité religieuse, d'une tradition quelconque, s'adapte aux exigences de la religion. Mais la spiritualité n'est pas que religieuse. Donc une formation qui ignore l'expérience spirituelle humaine serait défectueuse. En outre, on doit partager les connaissances qui facilitent l'explication d'un aspect important de nos connaissance.
Dans un premier temps nous explorons le temps d'Avent 2014. Les anglicans anglais mentionnent les "saisons" de l'année ecclésiale. C'st une bonne expression, parce que les saisons se succèdent. Elles nous racontent des événements de la vie du Christ.
La nativité mystique de Botticelli 1500-1501 (?)